ACEGAA
Point d'appui à la vie associative du Gard.
           

DLA

un service pour les associations employeuses

Le DLA c’est quoi ?

Le Dispositif Local d’Accompagnement est un dispositif national initié en 2002. Il est financé par l’Etat, la Caisse des Dépôts et Consignations du Languedoc Roussillon, le Département et les communautés d’agglomération de Nîmes Métropole, et Alès Agglomération.

Pourquoi faire appel au DLA ?

Pour accompagner les structures qui développent des activités d’utilité sociale, les aider à se consolider économiquement et à se développer.

Qui peut bénéficier du DLA ?

Les associations employeuses, coopératives et structures d’insertion qui identifient des questions nécessitant un appui professionnel externe.

Quelles sont les modalités d’intervention du DLA ?

Le Chargé(e) de mission établit un diagnostic global de la structure et à partir des besoins identifiés, détermine des axes de travail et les besoins d’accompagnement. Le plan d’accompagnement s’appuie sur la mobilisation d’experts spécialisés.

Pour en savoir plus sur la démarche d’accompagnement, visitez le site de l’AVISE

Quels sont les avantages du DLA ?

• Une procédure personnalisée conduite avec la structure
• Un accompagnement de proximité inscrit dans la durée
• Le respect des valeurs de la structure et de son projet
• La possible gratuité des experts

Pourquoi avoir recours au DLA ?

Le DLA peut apporter une réponse aux questions très diverses que se posent les structures. Celles-ci sont souvent liées à l’emploi, à la gestion, à la communication ...

Quelques exemples d’accompagnement :

  • Organisation Interne : Fonctionnement statutaire, relation entre salariés et élus, répartition des fonctions et des postes
  • Projet de structure : Le projet au regard des activités, vis-à-vis des salariés, des dirigeants et des bénévoles...
  • Gestion des Ressources Humaines : Politique de formation et d’encadrement, définition des postes, évolution salariale...
  • Stratégie de consolidation : Elaboration d’une stratégie globale, développement de nouvelles activités, recentrage sur le cœur de métier, suppression ou externalisation d’activités, diversification des ressources, recherche de nouveaux outils de financements.
  • Evolution de l’activité : Redéfinition du contenu de l’activité, augmentation ou diminution du chiffre d’affaires/des recettes, adéquation de l’activité par rapport à sa cible, recherche de nouvelles cibles.
  • Mutualisation : d’emplois, de matériels, d’équipements, de services ...

Nous contacter pour plus d’information...


Ce projet est cofinancé par le Fond Social Européen dans le cadre du programme opérationnel national "Emploi et Inclusion" 2014-2020.